3 questions à The Chase

Votre premier album The Chase sort actuellement, pourriez vous nous décrire sa couleur son atmosphère?

Cyril Douay : Je dirai que c’est un album très pop, en anglais, avec des teintes rock et électro, chanté par Sophie.

Sophie Moryoussef : J’apporte ma touche de petite fille, une voix qui est plutôt légère, mutine, et qui fait aussi l’originalité du projet

Comment Butterfly (In my stomach) s’est elle retrouvée dans une pub pour Renault?

Cyril : En fait c’est une rencontre avec une agence de synchronisation, qui défend les artistes qu’elle aime et qui place les musiques sur toute sorte de support vidéo (du cinéma, ou de la publicité ou comme on a eu l’occasion de faire pour un défilé de mode). Notamment elle a pu travailler avec des gens comme Yaël Naim, ou Ghinzu.

On nous a proposé ça (ndlr, la pub renault), et on a accepté.

La publicité ce n’est pas forcément quelque chose que je regarde, souvent j’en profite pour faire autre chose, mais parfois j’entends des musiques qui me plaisent. Pour moi ce fut l’occasion de découvrir des gens comme Moby.

J’aime beaucoup entre autre le morceau The Bath, chanter sans parole c’est original et culotté. Comment cela s’est il imposé à vous?

Cyril : Pour la composition du morceau, c’est parti d’une image, j’avais pas forcément une histoire à raconter. C’était lié au film Butch Kassidy et le Kid, cette scène où ils font du vélo tous les 3 dans un champ. J’imaginais une scène un peu bucolique comme ça où Sophie serait avec une grosse éponge dans son bain (rires) en train de se baigner

Sophie : Moi ça m’évoque plus une musique de film, celles de Michel Legrand. De suite on l’associe à des images.

Laisser un commentaire