Restless – Karin Park

Ouvrant le premier album Highwire Poetry de la suédoise (vivant actuellement en Norvège) Karin Park, Restless est un morceau de la veine pop-goth aussi sombre qu’une forêt une nuit d’hiver qui ne manque pas de nous captiver. Probablement cette attirance vers le coté obscure de la force qui existe en chacun de nous …

Sur des napes électroniques au bon gout synthétique des 80s , son chant est comme le porte-voix de cette angoisse noire pétrole cachée au fond de ses entrailles.

C’est magnifiquement torturée, subliment tourmenté, génialement créatif !

Le clip est juste après le break

Ajouter ce titre à votre iPod : Restless - Highwire Poetry (Deluxe Edition)

Informations complémentaires

  • Titre: Restless
  • Durée: 4min 22s
  • Artiste(s): Karin Park
  • Album: Highwire Poetry
  • Label: State of The Eye Recordings
  • Date de sortie: Mai 2012

3 thoughts to “Restless – Karin Park”

  1. Mon cher ami Chro,

    C’est plutôt pas mal, ça en effet! Si j’osais, je te suggérerais de te pencher sur l’écoute de The Knife et Fever Ray. Tu y découvrirais une autre étrange et magnifique créature dont les intonations ne sont pas sans rappeler celles de Karin Park.
    Peut-être parce qu’elles partagent la même nationalité et le même prénom?

    Bien à toi

    Rc

  2. Tout à fait en accord avec toi.

    Même si nous n’avons pas (encore) évoqué dans nos pages le duo fraternel The Knife, Fever Ray a déjà fait l’objet de quelques lignes ici : http://www.chroniquemusicale.com/?p=6824

    J’ajouterais qu’il y a également dans la voix de Karin Park, une teinte bien marquée de notre islandaise préférée…

  3. Je tape l’incruste les copains mais, assurément, quand j’ai entendu et la voix et le son, je n’ai pu m’empêcher de penser à la chanteuse de The Knife.

Laisser un commentaire