Wasted Days – Cloud Nothings

Coup de Coeur

Du rock, du rock, du rock comme on en avait pas écouté depuis longtemps. Le quatuor de Cleveland Cloud Nothings nous fait revivre nos jeunes émotions en ressuscitant d’une manière spéctaculaire, entière, totale, habitée, hantée, cette fibre grunge qu’on pensait définitivement à six pieds sous terre.

Wasted Days est un long morceau de plus de 8 minutes, d’une puissance et d’une intensité hors du commun, où chaque partie est magnifiquement inspirée. Que ce soit la première, la mise en jambe, l’échauffement à un rythme soutenu. Que ce soit cet incroyable break musical totalement psyché alternant tel un grand 8 les montées et les descentes, et qui finit par prendre possession de notre cerveau, de nos sens et nous mettre en état de transe. Que ce soit dans la conclusion où Dylan Baldi (le chanteur) comme en semi-démence et manifestement possédé, termine par une série de cris au delà de la cassure (cordes vocales sensibles s’abstenir) qui nous prend à la gorges avec hargne (on adore !).

Une chanson déjà présente dans mon Panthéon musical ! (aux catégories « libère ton énergie »  & « air guitare »)

Pour les parisiens, sachez qu’ils sont programmés lors du festival Pitchfork le samedi 3 novembre 2012 à la Grande Halle de la Villette.

A l’écoute après le break

Ajouter ce titre à votre iPod : sur Amazon

Informations complémentaires

  • Titre: Wasted Days
  • Durée: 8min 54s
  • Artiste(s): Cloud Nothings
  • Album: Attack On Memory
  • Label: Wichita Recordings
  • Date de sortie: Fevrier 2012

Laisser un commentaire