3 questions (ou plus) à Scotch & Sofa

Scotch & Sofa, c’est un joli duo. Romain à la guitare et au beat-box et Chloé au chant. Tous deux se rencontrent au Jam, l’école de Jazz de Montpellier. Une rencontre banale pour un duo qui ne l’est pas : Chloé dépose une annonce « cherche guitariste », Romain tombe dessus. Mais le duo n’est complet qu’en y intégrant la parolière de talent qu’est Céline Righi, enseignante passionnée par les mots qui leur envoie ses textes. En 2012, après huit ans d’existence et un joli parcours musical, ils sortent leur premier album Par Petits Bouts. Après plusieurs chroniques, Benoît en 2009 et moi en 2013, on voulait en savoir un peu plus sur cette jolie musique, parce que, il faut l’avouer, c’est un peu (beaucoup) notre coup de cœur musical. On a demandé, on l’a eût ; Scotch & Sofa ont gentiment répondu à nos questions.

Pour un premier album, une collaboration avec Oxmo Puccino sur l’excellent titre Visite des Recoins ainsi qu’une collaboration avec Ours sur le tout aussi excellent titre Ca Se, c’est quelque chose ! Pouvez-vous nous raconter comment se sont faites ces rencontres?

Sofa : Avec Ours, on a fait le chantier des Francofolies de la Rochelle en 2007 donc tout vient de là. On a commencé à passer une semaine à travailler la scène, ensemble. Du coup, il y a eût un coup de cœur mutuel humain et musical. Et depuis plus de cinq ans, on fait un peu du ping-pong. Par exemple, quand il va jouer sur scène, des fois il nous invite. Quand nous on est sur scène, on l’invite à jouer le titre Ca Se avec nous. Là, la semaine prochaine, on va passer trois jours chez lui, pour aller travailler la musique parce qu’il travaille sur son 3ème album et qu’il nous fait intervenir dessus. Moi, je peux faire des chœurs, Romain, il fait des guitares, des basses et en fait, c’est comme ça qu’on lui a proposé le duo Ca Se sur notre album. Ça c’est fait un peu naturellement, dirons-nous.

Après pour Oxmo Puccino, on avait envie de le rencontrer avec Romain et du coup, par l’intermédiaire d’une personne avec qui on travaillait à l’époque, elle nous a juste organisé un rendez-vous. On a rencontré Oxmo, on a pu parler un petit peu avec lui. Lui, il a écouté notre musique et je crois que c’était pareil, en fait, ce n’était pas un calcul commercial de sa part, vu que personne ne parlait de nous à l’époque mais il a bien aimé ce qu’on faisait. Il a donc accepté de venir en studio et d’enregistrer Visite des recoins.

On se dit à chaque fois, que de toute façon, la musique c’est un partage, que quand on a envie de partager quelque chose musicalement avec un artiste, on lui demande. Après si c’est non bah c’est non et si c’est oui tant mieux. Là, c’était les deux personnes avec lesquelles on avait envie de travailler, on a eût de la chance.

Dans votre très bel album, on lit des remerciements à Ben Mazué… pourrait-on se montrer curieux et en savoir un peu plus ?

On avait eût un coup de cœur pour sa musique sur MySpace, à l’époque, en 2007. Il avait juste un EP, je lui avais envoyé un mail et on s’était rencontré sur Paris. Après Romain, il a joué quelques fois avec lui et moi, j’ai fait des chœurs sur quelques chansons de son premier album. Et puis, à l’époque, quand il montait sur scène je chantais en duo la chanson C’est léger et par la suite il l’a proposé à Pauline Croze. Maintenant, on continue de temps en temps, c’est pareil. On a joué quelques temps à Bordeaux, on l’a invité à faire la première partie et puis, surtout, on est devenu pote.

Enfin, dernière question ; S’il ne fallait garder qu’une seule chanson de l’album pour définir le groupe, laquelle choisiriez-vous et pourquoi ?

Romain, il répond, si c’était aujourd’hui, ce serait Ca Se parce que c’est quelque chose de frais et puis, c’est vrai, qu’on aime bien partager et il y a une dynamique dans cette chanson. Moi par rapport au thème, j’aurais pensé à La Trouille.

Après une charmante première partie de Tryo en terre genevoise, pourrait-on rêver d’un autre concert en Suisse ?

En ce moment, c’est des concerts en France mais on va jouer en Russie en juin et on fait une tournée de 15 jours en Chine, fin septembre, début octobre. Pour la Suisse, il n’y a pas de dates de posées, par contre on reviendra jouer c’est sûr, soit avec un autre artiste, soit seuls. On aime vraiment jouer en Suisse, il y a vraiment un accueil super.

Laisser un commentaire