Workin’ Woman Blues – Valerie June

Comme on découvre un vieux disque encore plein de poussière dans une brocante, on écoute le premier album de Valérie June dont le sable des terres arides du Tennessee, plus précisément de Memphis dont elle est originaire, semble encore recouvrir la pochette.

Protégée de Dan Auerbach des Black Keys, sa musique sent l’authenticité, enracinée dans le sud des Etats-Unis, irriguée par le blues, la country et le jazz. Ajoutez-y une voix à la fois pleine de personnalité et de sensibilité, vous obtenez une combinaison qui fait mouche et embrase la plupart des critiques.

Ouvrant le bal, Workin’ Woman Blues est un titre uptempo, qui marie merveilleusement des guitares folk avec des cuivres très groovy.

Et parce qu’on ne peut resister juste après le break découvrez également le morceau You Can’t Be Told, petit chef d’oeuvre rock-blues à la gouaille bien trempée.

Ajouter ce morceau à votre bibliothèque sonore : Amazon

Informations complémentaires

  • Titre: Workin’ Woman Blues
  • Durée: 3min 05s
  • Artiste(s): Valerie June
  • Album: Pushin’ Against a Stone
  • Label: Sunday Best
  • Date de sortie: Mai 2013

Valerie June – You Can’t Be Told

One thought to “Workin’ Woman Blues – Valerie June”

  1. Sceptique à la lecture (pas fan des Black Keys) ; complètement conquis à l’écoute ! Le 1er titre est aussi redneck que groovy, c’est un bijou que j’utiliserai quand je réaliserai des western ! Le 2nd, un putain de blues-rock à la voix chaude, noire, un peu nasillarde, un bijou que j’utiliserai quand…

Laisser un commentaire