Miami – Saez

SaezQuelques jours avant son concert aux Francofolies qui a littéralement électrisé le public et affolé la presse, nous avions vécu le phénomène Saez au Main Square. Une prestation qui restera le point d’orgue de ce week-end arrageois avec un show rock aux guitares puissantes et aux textes (en français) engagés, aiguisés, trempés à l’acide. Un cri éclairé, une petite flamme au bout du tunnel qui montre la voie et réchauffe les consciences mises à mal par cette époque sombre où individualisme, course au fric, et abysse culturel ont gangrené le monde. A ne pas louper donc, s’il passe de près ou de loin de chez vous !

Raison plus que suffisante pour se plonger dans son album Miami sorti en mai 2013. Et plus précisément sur le titre du même nom où la capitale de la Floride est prise comme symbole du « fascisme » « scarefacien » martelé à coup de dollars, de bimbos siliconées et de drogue. Un morceau en trois parties dont la moelle épinière, le centre de gravité tourne autour de son chant magnifiquement énervé et particulièrement bien introduit par une montée dance-club volontairement putassière et vulgaire.

Une chanson comme un réveil qui sonne, sera t-il entendu ?

A l’écoute après le break

Ajouter ce morceau à votre bibliothèque sonore : Amazon

Informations complémentaires

  • Titre: Miami
  • Durée: 5min 04s
  • Artiste(s): Saez
  • Album: Miami
  • Label: Wagram Music / Cinq 7
  • Date de sortie: Mai 2013

Laisser un commentaire