Space People – Faze-O

Faze-OJ’ai choisi cette semaine un titre du groupe Faze-O, Space People, présent sur leur album Good Thang, paru en 1978 sur le label She Records (Atlantic).

La musique noire est le plus grand vivier de la musique occidentale, c’est un fait. Des Negro Spiritual au blues, du jazz à la soul, du funk au disco, du hip hop à la techno, la musique noire a irrigué le gros de la production. En 1959 se forme la première version du groupe The Ohio Players, à Dayton, Ohio ; en 1968, ce groupe sort son premier album ; la décennie seventies sera leur consécration funk ! Parmi les membres, un certain Clarence Satchell, qui va avoir la bonne idée de produire l’un des nombreux funk-band qui éclot à l’époque : Faze-O. Composé de Keith Harrison, de Ralph Aikens Jr., de Tyrone Crum, de Robert Neal Jr., et de Roger Parker, le groupe est basé à Chicago, piloté par Satchell, et va avoir une carrière étrange. Seulement trois albums en trois ans, entre 1977 et 1979 ; mais un succès incontestable, notamment en live, et une influence certaine sur le hip hop.

Il y a peu, je tombe sur cette pochette ultra sexy de Good Thang, une invitation blaxploitation à l’hédonisme sucré, photographié par Joel Brodsky (qui a œuvré dans le même style pour les Ohio Players). Il n’en faut pas plus pour éveiller mon attention ! Je suis un amateur de longue date de ce mouvement musical : alors que j’entrais à peine dans l’adolescence, je décide, avec mes petites économies (merci Mamie), de me procurer une collection de pots-pourris funk et disco, une dizaine de disques dont on fait la promo à la tv. Un trésor pour un gamin comme moi. Sans même prendre la précaution d’écouter Good Thang, je découvre une réédition japonaise de l’album, que j’achète sur la simple caution de cette photo si simplement glamour. Ce plaisir un peu désuet d’acheter un disque pour sa cover, plaisir hérité de mon paternel, qui ne cesse d’énumérer tous ces disques nuls qu’il avait achetés dans les années 1970, « parce que la pochette était canon » !

Le titre présenté ici, Space People, est le plus péchu de l’album, incroyable, « amazing », celui qui m’emporte dans les ères intergalactiques, stroboscopiques, le titre 1978 que rêve en vain de faire les Daft Punk 2013, on imagine un paysage club rétrofuturiste, nouvel art de vivre dans l’espace, tous éternellement jeunes, léchant des glaces assis sur des chaises en fer forgé, les jambes indécemment écartées… Cette phrase n’a pas de sens ? M’en fout, je jouis !

A l’écoute après le break

Ajouter ce morceau à votre bibliothèque sonore : Amazon

Informations complémentaires

  • Titre: Space People
  • Durée: 5min 29s
  • Artiste(s): Faze-O
  • Album: Good Thang
  • Label: She Records (Atlantic)
  • Date de sortie: 1978

Laisser un commentaire