Frosted Tips – Califone

CalifoneCalifone… le groupe à écouter d’urgence si on ne le connaît pas encore. C’était mon cas avant qu’on nous le propose à l’écoute, il y a quelques mois. (je suis toujours de celles qui sont en retard, moi…) j’ai donc découvert ce groupe à travers le dernier et sublime album Stitches; un bijou d’accent folk façon Dylan, de rock psyché façon seventies et de pointe d’électro, joliment dosée. Et puis, en cherchant un peu, je découvre qu’en fait, ce groupe n’est pas tout jeune, qu’il a été créé par Tim Rutili suite à la dissolution de son groupe Red Red Meat et que leur premier album éponyme sort en 1998. Oui, en 1998. Une jolie carrière, donc. Et je m’étonne un peu de ne pas m’être plongée avant dans cet univers-là tant il est magiquement bien construit, tant il rappelle avec délice l’époque bénie des Dieux (musicaux, bien sûr) où la folk nous racontait des histoires et où le son avait son importance.

Stitches, sorti le 3 septembre 2013, est un album qui a été, peut-on lire sur le net, enregistré dans plusieurs états ; Californie, Arizona et Texas comme une sorte de road trip musical. Et ça, se ressent ça sur l’album ; en l’écoutant, on se sent vagabond, prêt à saisir le peu qu’il nous faut pour sauter à l’arrière des trains de marchandises qui fileraient dans la nuit. On se sent, soudain, prêt à regarder l’horizon, s’en approcher, s’aventurer dans ses mystères et s’y perdre pour de bon.  Oui, quelque chose se dégage de cette écoute. Je ne sais pas très bien comment l’expliquer; le tempo lent, les sons maîtrisés qui viennent s’insérer, les cordes et cette voix insaisissable semblent nous donner une véritable sensation d’évasion. Cet album, il nous arrache à l’instant qui dégouline inlassablement, il l’enrichit… mieux ; il le remplit de sons, de vrais et véritables sons. Ecouter Califone c’est se perdre dans l’instant, s’oublier pour de vrai et peu importe ce qu’on avait décidé, avec le plus grand sérieux et le plus grand désir de s’y tenir, après l’écoute : on ne peut pas. On est pris de l’irrésistible envie de se réécouter l’album, dans sa totalité. Magique, semble être le mot le plus approprié à cet album.

Je propose à l’écoute l’excellent Frosted Tips pour cette pop revisitée, cette voix vulnérable et magique. Et je mets en bonus, le tout aussi brillant Stitches pour toutes les raisons qui me poussent à me commander les albums précédents

Ajouter ce morceau à votre bibliothèque sonore : Amazon

Informations complémentaires

  • Titre: Frosted Tips
  • Durée: 4min 02s
  • Artiste(s): Califone
  • Album: Stitches
  • Label: Dead Oceans
  • Date de sortie: Septembre 2013

2 thoughts to “Frosted Tips – Califone”

  1. Merci pour le « magnifique chronique » 🙂 Effectivement, ce groupe a quelque chose ! Il continue, encore, à tourner dans mon casque audio. C’est la valeur sûre de mes playlists.

Laisser un commentaire