Come Save Me – Jagwar Ma

Jagwar Ma« Groupe de l’été », « hype éphémère » ou d’autres expressions furent utilisées pour désigner Jagwar Ma. Ainsi, il y avait un certain doute concernant la confirmation du groupe australien sur la durée malgré une critique acclamant, les Inrocks en tête, leur premier album Howlin sorti en Juin dernier. Ce groupe est composé d’un chanteur guitariste, d’un bassiste également au choeur et d’un troisième musicien alternant entre guitare, batterie électronique, sample et synthé. Une immense pression les entourait avec leur introduction au-delà de la scène australienne en effectuant la première partie des Foals mais également du fait d’un quasi adoubement effectué par Noël Gallagher. Lors du mois d’Octobre, les membres de Jagwar Ma ont fait un passage remarqué à Paris avec une prestation impressionnante au Pitchwork Festival. Ils en ont profité pour assurer une interview avec le Mouv’ dans laquelle Gabriel Winterfield, le chanteur, répond d’un « Shut up » aux journalistes les ayant stigmatisé comme groupe de l’été en expliquant qu’ils étaient simplement Jagwar Ma.

Cette effervescence est donc la conséquence du très bon Howlin. En l’espace de onze titres, le groupe nous emmène dans un voyage dans leurs multiples influences au travers d’une pop électro et psychédélique. On traverse alors la dance et la new age des années 1980 et 1990 de la scène anglaise et berlinoise mais avec une actualisation comme le titre The Throw, premier single de l’album. Les styles musicaux se croisent comme sur Exercice avec de la pop dansante, des samples et des percussions presque tribales rappelant leur origine australienne. That Loneliness justifie également qu’ils furent comparés à des Beatles modernes avec cette pop british plutôt sage. Ces trois titres résument, à mon sens, l’esprit et l’ambiance dans lequel baignent Howlin et Jagwar Ma. Le trio jouit d’un potentiel important traduit par la multiplication des dates, des participations à des festivals et de la demande des journalistes. Surtout cela annonce le net regain, initié par Tame Impala, de la scène australienne confirmant un certain gage de qualité.

Je vous propose d’écouter Come Save Me, dernier clip psychédélique, afin de vous faire une idée du mordant de Jagwar Ma. Si cela vous a séduit, il n’y a pas de date(s) française(s) pour le moment mais avec cet engouement, ce n’est qu’une question de temps.

Ajouter ce morceau à votre bibliothèque sonore : Amazon

Informations complémentaires

  • Titre: Come Save Me
  • Durée: 5min 15s
  • Artiste(s): Jagwar Ma
  • Album: Howlin
  • Label: Marathon Artists
  • Date de sortie: Juin 2013
J'aime(0)(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.