Haterville – PMPDJ

PMPDJJ’ai choisi cette semaine un titre du groupe Pour Ma Paire De Jordan, Haterville, sorti en 2012 sur leur 2e album Haterville, sur le label Grems Industry.

PMPDJ est né en 2011 de l’esprit dérangé de Supermicro Grems, réunissant autour de lui le beatboxeur-beatmaker-rappeur NT4 (Entek), le beatmaker Mim, puis le rappeur Starlion. Pourquoi un tel nom ? « PMPDJ frénésie, énergie et synergie, divertit les miladys avec des inédits, c’est la crise d’épileptique, le millésime rare, PMPDJ pas d’histoire, unis, libres » Explications.

Michaël Eveno est un graffeur et graphiste au parcours mouvementé. Il s’est mis à faire du rap en artisan, car l’intégrité a un prix : son métier, ce qui le fait bouffer, c’est le graphisme. Le truc, c’est qu’il s’est fait connaître du public en ayant un certain succès musical. D’où ce nom : les revenus gagnés par la musique, c’est du kif, je ne compte pas dessus, c’est pour ma paire de Jordan ! Grems explique que le 1er album PMPDJ a été fait pour Entek et Mim, pour leur donner la possibilité de sortir des trucs ; le 2e est un autre délire, une espèce de création libre à huit mains pour surpasser le hip-hop en étouffant les haters.

C’est un peu ça, l’idée : montrer que le hip-hop français aujourd’hui, qui semble une culture imbécile, raciste, homophobe, peureuse, commerciale, finalement, le hip-hop, c’est autre chose. Grems a donc inventé le deepkho, sorte de mélange de deephouse chaleureuse et de rap speedé, technique, tout en révolutionnant le graffiti. Et il emmerde tout le monde ! Le clip de Haterville est un hommage hip-hop à celui de Smack My Bitch Up de Prodigy, avec le hater-type en caméra subjective, qui se fera finalement défoncé tant vocalement que physiquement, le tout filmé pendant un (faux ?) concert du crew.

Pour avoir vu Grems et ses potes en live sur une péniche, je peux affirmer que le clip est assez ressemblant… Une prod’ qui ambiance ce qu’il faut d’inquiétant, des lyrics percutants, une maîtrise technique parfaite, une vidéo originale, le cocktail est génialissime… La première fois que j’ai entendu Starlion, c’était sur Merde Merde Putain, et ce n’était vraiment pas terrible ; heureusement, le mec a explosé, tant en bande (Vv avec PMPDJ) qu’en solo (Lait Froid). Dans cet album, il y a aussi le titre Stachmou, véritable bombe contre les racistes de tous les coins, qui a entraîné une censure de la part de Youtube… « Migraine, spliff et weed, nique le système métrique/Qui règne ? L’empire est triste/Ils ont tué Kenny, Biggie, Big L, Jay Dee, mais pas PMPDJ »

Informations complémentaires

  • Titre: Harteville
  • Durée: 3min 25s
  • Artiste(s): PMPDJ
  • Album: Haterville – EP
  • Label: Grems Industry
  • Date de sortie: Novambre 2012

[cf]Concert[/cf]

Laisser un commentaire