Sianna – Diamant Noir

Parait que les filles ne savent pas rapper ? Chronique Musicale se mouille pour vous prouver le contraire… sans traverser la Manche ! Délaissons Lady Leshurr, Mz. Bratt, Amplify Dot and co. et la scène rap féminine UK hyper active pour une rappeuse prometteuse bien de chez nous : Sianna Dwayna.

Du haut de ses 22 printemps, Sianna – qui tire son pseudo du verlan « Anaïs » (son véritable prénom) – n’hésite pas à s’aventurer de plain-pied, la tête sur les épaules et le mic en main, sur le terrain sinueux du rap français. Elle y fait ses premières armes en 2012 au sein du groupe de rap beauvaisien Crack House et propose fin 2013 un premier clip solo Passe-moi la télécommande.

Depuis, la jeune artiste – à la fois danseuse, auteure et MC – qui se caractérise notamment par une plume aiguisée, un flow évident, des intrus modernes et des couplets assassins, est loin de chômer ! Après nous avoir fait tourner la tête sur le net avec son tour du monde en freestyle (Siannarabica, Siannalicante, Djingaling…), assuré les premières parties de la dernière tournée de Soprano et un EP éponyme (2015) plutôt réussi dont un featuring avec Mc Tyer (Appel manqué) ; Sianna a fait ses preuves et s’inscrit désormais comme l’une des étoiles montantes de la scène rap française.

C’est vous dire qu’on attend avec impatience son premier album Diamant Noir prévue ce 24 février – quelques extraits tels que Havre de paix, Bouteille à la mer ou Charbonner en collaboration avec S.Pri Noir sont d’ailleurs déjà disponibles – car Sianna est une jeune pousse à surveiller de près… très près.

On vous aura prévenu !

Laisser un commentaire