The story behind the pain – Tumi And The Volume

Lien vers Amazon

Tumi And The Volume, ce groupe qui nous vient d’Afrique du Sud, a su créer un style et une identité bien particulière, avec un mix réussi entre Hip-Hop, Slam, Jazz et Soul.

Une musique pointue, exigeante, minimale, des textes engagés, avec une grande retenue dans l’interprétation.

Il se dégage indéniablement de ce morceau beaucoup d’humanité, de générosité et de respect.

Ce disque a obtenu la meilleure note (ffff) par les critiques de Télérama.

A l’écoute ci-après
Lire la suite

Kind of laid back – Birdy Nam Nam

Lien vers Amazon

Birdy Nam Nam, ce groupe au nom bizarre est composé de 4 turntablists (DJs qui font de la musique avec leurs doigts).

Venant de la scène hip-hop (champion du monde 2002 de DJing par équipe!), ils composent, depuis quelques années maintenant,  des musiques entre électro, jazz et hip-hop (voire 100% électronique sur leur dernier album sorti début 2009).

Ce titre me plait particulièrement, car il concrétise un rêve secret, qui est de transformer la platine vinyl en instrument à part entière, au milieu d’autres plus « classiques » (batterie, contre-basse, orgue), sur un son jazzy.

Je vous propose de faire une première écoute les yeux fermés pour apprécier pleinement le son, sans être déstabilisé par le visuel.

A ne pas rater, en fin de morceau, le solo d’orgue assez phénoménal qui booste le public.
Lire la suite

Le combat continue Part 3 – Kery James

Lien vers Amazon
Aux amateurs de bon Hip-Hop.

Loin des clichés radiophoniques (et c’est à souligner, car assez rare en ce moment), 3min30, refrain RnB, grosse voiture, $, et jolies filles, Kery James nous livre un titre dans la plus grande tradition des freestyles. Egotrip sur fond musical, à l’image des stand-ups de comédiens.

Le texte, fuyant les apologies faciles (frics, armes à feu, gangs…), véhicule des messages positifs et plutôt intelligents. Même si certains pourraient le trouver un peu trop consensuel voire naïf.

Extraits :

« tout le monde veut écraser tout le monde
insulter tout le monde
piétiner tout le monde
humilier tout le monde
s’il le faut buter tout le monde
moi ce n’est pas ma vision
ce n’est pas ma croyance
ce n’est pas mon monde »

….
« j’rapperais toujours la paix
mais pas sans le respect
j’rapperais l’humilité
mais jamais sans la fierté,
j’rapperais jamais la haine
meme si je sais que l’amour recule,
j’rapperais toujours le pardon
plutôt que la rancune
je rapperais toujours l’unité »

La sincérité du discours et de l’interprétation donnent une vraie force au morceau.

A l’écoute ci-dessous :
Lire la suite

Long song single – R.Wan

Lien vers Amazon

Une musique toute rigolote aujourd’hui, sur un thème original.

Écoutez les tribulations, la vie d’une « belle chanson d’amour », de son enregistrement à sa désuétude.
C’est sans pitié, et très bien vu. On va même jusqu’à la « sonnerie-portabiliser » ! Arghhhhh (grand cri de douleur)

R.Wan mélange ici un flow plutôt rap avec une musique très jazz du sud des Etats Unis, rappelant les plus belles ambiances de  saloons (en référence aux meilleurs westerns spaghettis et albums de Lucky Luke) .

A l’écoute, ci-dessous
Lire la suite

Voyage immobile – Hocus Pocus

Lien vers Amazon Bienvenue sur Chronique Musicale

On ne pouvait pas rêver meilleure chanson pour illustrer l’esprit et l’objectif de ce site : un voyage à travers les différents pays musicaux, la découverte des merveilles qui s’y trouvent et vous les faire partager.

Extrait : « j’ai débuté ce long voyage un matin dégouté
par mon paysage quotidien je ne voyais
que des blocs long de 3 minutes
taillés dans le même roc et dans le même but
on m’avait parlé d’horizons différents
de mélodies inattendues, d’instruments
de cités sans cloison
d’architecture rythmique
d’une civilisation sonore née sur les terres d’Afrique
j’ai voulu voir ce monde ou plutôt l’entendre
équipé de mon casque et de quelques bandes
 »

Au delà des frontières, ce morceau navigue avec brio entre hip-hop et jazz.  Tous les ingrédients du bonheur y sont réunis : de vrais instruments (cuivres, piano, guitare), quelques scratchs, un texte et T-Love en featuring….

Je vous laisse faire votre propre opinion.

Pour l’écouter
Lire la suite