St. Thomas – Ginger Baker

Ginger BakerCela faisait 16 ans qu’il n’avait enregistré d’album solo, Ginger Baker (pour Peter Edward Baker) sort cette année Why?. Internationalement reconnu depuis les années 60s au sein du groupe blues-rock-psychedelique Cream, en compagnie de Jack Bruce et Eric Clapton, ou pour sa collaboration avec Fela Kuti, ainsi que pour ses improvisations gargantuesques.

Il revient avec une formation trio, accompagné d’un saxophone et d’une contre-basse, pour revisiter quelques standards de jazz dont le St. Thomas de Sonny Rollins, et en donner une lecture souriante laissant une belle place à l’acoustique, aux instruments, à la liberté, à l’inspiration, au temps de l’expression. Une partition aux solos dont la complexité et le raffinement sont parfaitement maîtrisés pour rendre cette musique tout à la fois accessible et néanmoins très intéressante et surprenante au fil des écoutes.

Mention spéciale pour cette pochette, au visage buriné qui vous fixe de son regard bleu électrique, qui pourra très certainement concourir pour le prix de la plus belle pochette 2014.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Be Good (Lion’s Song) – Gregory Porter

Embarquer avec Gregory Porter à bord d’un univers luxueux, sophistiqué, élégant, romantique, aux dorures astiquées, aux lustres de cristal imposants et aux smokings impeccables.

Crooner dans la « grande » tradition du jazz, on pouvait s’attendre à une musique un peu coincée et vieillote. Bien au contraire, il nous dévoile dans Be Good (Lion’s Song) (titre de sa composition) à travers son interprétation et sa voix d’un velour épais et terriblement moelleux un belle générosité et une proximité touchante. L’orchestration piano, contre-basse, saxophone est terriblement feutrée et soft. Cette chanson nous parvient comme une caresse.

Be Good (Lion’s Song) est tiré de son second album Be Good sorti le 14 février 2012, le jour de la St Valentin, hasard ?

Le clip est juste après le break

Lire la suite