3 questions (ou plus) à Pamela Hute

Qui se cache derrière le doux nom de Pamela Hute?

Pamela Hute : C’est moi ! Pamela Hute avec l’univers tel qu’il est aujourd’hui existe depuis 2005. On était quatre, maintenant on est trois, on va sortir notre deuxième album.

Mon parcours musical est assez simple, il n’est pas très formel. J’ai pris quelques cours de guitares (ça ne se voit pas d’ailleurs),  après j’ai fait mon petit bonhomme de chemin, j’ai commencé à écrire des chansons et voilà, je suis là !

On lit partout que c’est l’émission Envoyé Spécial qui a lancé votre carrière, qu’en pensez-vous? Ca va vous poursuivre encore longtemps?

Je ne sais pas si on le lit partout, mais c’est vrai que c’était une grosse exposition avant que notre premier album sorte, c’était donc assez particulier. De plus c’était dans un contexte spécial, parce qu’on parlait d’Hadopi, je suis passé pour une artiste pro-hadopi réac. Je me suis donc fait incendier sur tous les forums dès le lendemain de la diffusion. C’était une expérience très marrante. Personnellement j’estime que les artistes ont le droit de dire qu’ils veulent gagner leur vie et que le contexte ne les aide pas beaucoup. De ce point de vu là, je n’ai pas changé. Après est-ce que ça me poursuit ? Je ne sais pas, je n’ai pas l’impression. On ne m’en parle plus du tout. La télé, ça donne un grand coup de fouet, mais en général ça ne dure pas très longtemps.

[nggallery id=48] Portrait par Delphine Ghosarossian

Lire la suite

Just Like This – Pamela Hute

Haut les mains !!! Pamela Hute, trio pop-rock à la petite touche electro (batterie, synthé, guitare / voix) annonce son second album (prévu pour la rentrée de septembre) avec cinq nouvelles chansons regroupées dans l’EP, Bandit.

Ouvrant la danse, Just Like This nous offre une pop mature, profonde, mélodieuse, marquée par un voile touchant de mélancolie qui transparait derrière le rideau épais des instruments.

En plus d’acheter leurs albums, d’aller à leurs concerts, on vous conseille de suivre leurs bons mots sur twitter (@pamelahute).

Le clip (ambiance conditions de travail de rêve) est à découvrir juste après le break

Lire la suite