le TOP 2014 de Rizome Corp

TOP2014Le taulier m’a encore demandé de lui pondre un top cette année ! Comme le garçon n’est pas insistant mais au contraire d’une gentillesse débordante, j’ose pas lui dire qu’il me fout les neurones au court-bouillon à chaque fois que je reçois son mail. Alors, je rechigne, je recule, j’essaie d’esquiver, je procrastine … Et puis, comme il est aussi malin, il sait très bien qu’une fois sa demande lancée, elle se répand et, petit à petit, la réponse prend tournure.

Lecteur, si tu y attends la confirmation que les 10 groupes qui squattent les palmarès sont les meilleurs du moment, passe ton chemin. Tout le monde te l’a dit, et des gens plus sérieux et compétents que moi, payés, même, pour faire ces classements annuels. Alors fais leur confiance. Moi ce que j’en dit …

Bref, revenons à nos moutons, ce qui à la demande du taulier, a compté pour mes oreilles cette année.

Forcément, c’est partiel, et résolument partial.

Mais ces petites choses parues plus ou moins en catimini cette année ont rythmé mes 12 derniers mois.

Et pour être honnête, il y a dans le lot une toute récente sortie d’un tout jeune label pour lequel je consacre un peu du meilleur de mon temps. Autopromo? A n’en pas douter. Mais au moins, lecteur, ici, tu en es informé.

Bonne écoute et très belle année 2015!

Le TOP2014 de Benoit

TOP2014

Francois & the Atlas Mountain  : Indéniablement l’album de l’année, de la première à la dernière piste, des mélodies raffinées qui illuminent 2014 de tous leurs talents. On notera également la une vraie et belle confirmation sur scène.

Feu! Chatterton : La révélation… Un premier EP qui dévoile la personnalité d’un groupe hors norme. On attend 2015 avec impatience pour découvrir la suite.

Michel Cloup Duo : Des textes chocs, une musique rock aux solos magistraux, le second opus du duo est une réussite majeure qui brule toujours autant à chaque écoute.

Louis-Ronan Choisy : La surprise… Un album nocturne, éthylique qui confirme la mue de Louis-Ronan Choisy en dandy ultra-doué. A découvrir…

Koudlam : Il a l’électronique abstraite, entre musique « symphonique et le chaos », son nouvel album est comme on l’aime, insaisissable, sombre, puissant.

Avec une mention toute spéciale pour Benjamin Fincher, Parquet Courts, Powerdove, La Canaille, The Callstore

Merci à tous, ce fut une bien belle année !

Le TOP2014 de Florence Simonet

TOP2014Someday my prince will come – Andrea Motis & Joan Chamorro Quintet (album : Live at Jamboree Barcelona)

Qu’elle chante ou joue de la trompette, le phrasé impeccable d’Andrea Motis l’a déjà fait repérer par les plus grands du jazz, Quincy Jones en tête.

Paradis perdus – Christine and the Queens (album : Chaleur humaine)

Les Paradis perdus de Christophe revisités par Christine and the Queens. Totalement envoûtant.

Londres Paris –  Rivière noire (album : Rivière noire)

La collaboration magique entre trois musiciens puisant aux sources de la musique africaine, ici accompagnés de Sylvie Hoarau, la moitié des « Brigitte ».

Wasting my young years – London Grammar (album : If you wait)

Dans la sphère pop-électronique cette année, mention spéciale pour la voix aérienne et mélancolique d’Hannah Reid des London Grammar.

Le TOP 2014 de Lucie

TOP2014Doses & Mimosas – Cherub
Parce que si je devais embarquer pour la nuit destination « Un de mes rêves les plus fous », mon voyage aurait sans doute pour BO ce morceau

Police & Thieves – Zara McFarlane
Parce que la douce voix de Zara McFarlane, les instruments de jazz, sans oublier l’hommage – puisque le titre est une reprise – au reggaeman Junior Murvin, décédé en décembre dernier.

Down To Earth – Flight Facilities
Parce que l’album électro s’intitule Down To Earth (en français : « les pieds sur terre »), mais que la plupart des morceaux sont très aériens et nous téléportent aisément hors de la galaxie.

I Spy – Mikhael Paskalev
Parce que… Avez-vous déjà vu un moustachu bulgaro-norvégien qui se trémousse en chaussettes blanches et slip Hal (alias Bryan Cranston dans la série Malcom) dans son clip ? [visionnez le morceau pop I Spy de Mikhael Paskalev] Maintenant, oui.

le TOP 2014 de Vanessa

TOP2014Voici mon top 4 cuvée 2014… Et il faut le dire, elle était sacrément belle cette année !  Comme chaque année, je peine à le définir, ce top 4… Je voulais faire figurer Lyla Foy parce que son album est magique ! Je voulais y voir aussi Christine and the Queens, parce que… parce que ! Et j’aurai beaucoup aimé dire combien Marina Quaisse m’a bouleversé… Ou parler de ce magnifique dernier album de Carrousel… Ou remercier Benoît pour l découverte de Natalia King… Mais après quelques jours de réflexion et d’écoute intensive, je me suis dis que la chose la plus honnête à faire dans ces cas-là, était encore de mettre les titres qui sont passés le plus de fois, en mode replay, dans l’casque audio. Les voici, donc, avec Cléa Vincent en reine de promo !

Château perduCléa Vincent

Bodies at bayCold Specks

J’ai plongé dans le bruitBaden Baden

L’ondeBen Mazué

Le TOP2014 de Matthieu Fortis

TOP2014Jungle – Jungle : Le duo anglais distille sa pop teintée de soul avec efficacité, classe et rigueur. Les voix doublées, les lignes de basse, les rythmiques de guitare, les nappes de synthés, les percussions ou encore les cœurs sont tous choisis avec intelligence et imbriqués parcimonieusement. Un premier album génial pour la révélation de l’année avec, en point d’orgue, une prestation sérieuse et appliquée au Pitchfork Festival.

Flight Facilities – Down To Earth : Une mise à jour australienne du meilleur de la house/pop des années 80/90. Aucune escale dans le vol de Flight Facilities et les passagers seront ravis des collaborations (Micky Green, Emma Louise, Reggie Watts, Bishop Nehru).

Para One – Club : Le DJ français réussit l’exercice périlleux de dématérialiser son album Passion afin d’en faire un nouveau taillé pour les clubs. Entre alcool, fumée de cigarettes, transpiration, transe, beats accrocheurs et dévastateurs, Club dégage une temporalité à part et une atmosphère unique orchestrée par Para One.

Loud Lary Ajust – Blue Volvo : Un exemple de métissage musical avec le mariage à trois des punchlines du rap américain à la poésie du hip hop français et aux productions canadiennes. L’accent canadien donne un charme au tout et laisse rêveur face à cette agilité à jongler entre vocabulaire français et vocabulaire américain. Loud Lary Ajust décrit la vie et la jeunesse des Canadiens moyens, pas si éloignés de nous. 

Tycho – Awake : Une pop/electro planante à souhait et sans limite. Tycho nous donne une bande-son idéale pour rêver et imaginer entre synthés, effets psychédéliques et de boucles, guitares teintées d’électro et batterie. 

Mentions spéciales à Bobmo, Chet Faker, Coming Soon et Todd Terje