The Hop & Summer Days – Radio Citizen

Radio Citizen c’est un joli projet de Niko Schabel, musicien allemand. C’est en 2006 que sort le premier album Berlin Serengeti. Du trip-hop pure souche où le jazz côtoie du hip-hop, de la soul et de l’électro avec un dosage si bien écrit que cette musique-là, en devient fascinante.

Radio Citizen ça semble provenir des bandes sons oubliés des films noirs des années 40 comme si, à l’époque, ils en avaient la technologie. Il y a une ambiance particulière chez Radio Citizen, une obscurité qui donnerait de l’intensité au moindre son, à la moindre note et qui nous donne l’impression étrange d’être enfermé à l’intérieur, pourchassé par une musique incroyablement perturbante. C’est comme une sorte de course-poursuite entre celui qui écoute et cette musique envoûtante qui semble vouloir s’immiscer en nous pour pouvoir s’étendre pleinement et nous montrer tout ce qu’elle est capable de faire. C’est d’abord inquiétant et puis, plus on écoute, plus on se laisse aller, plus on découvre combien la musique a une vie propre et combien on gagne, à la découvrir. Oui, Radio Citizen c’est une musique psychédélique qui se déverse sur nous avec une élégance et une délicatesse qui semble irréelle tant on est si peu habitué à cette qualité-là. Alors, ne résistons pas davantage, et laissons-la prendre l’ampleur qu’elle mérite…

Je propose l’excellent The Hop en featuring avec la toute aussi excellente Bajka pour ce son inquiétant qui nous envoûte et pour cette voix soul qui semble si bien se faire une place au milieu de ces sons. Je propose en bonus, le titre Summer Days de leur deuxième album Hope and Despair, sorti en 2010 et toujours en collaboration avec Bajka, pour ce son plus optimiste, ces accents reggae et cette voix qui nous emporte.

The Hop et Summer Days sont donc à l’écoute, juste après le break…

Lire la suite

Wiped Out – Archive

Coup de Coeur

Le nouvel album du groupe britannique Archive emmené par Danny Griffiths et Darius Keeler joliment (macabrement ou romantiquement c’est selon) intitulé With Us Until You’re Dead marque (et marquera) ma rentrée 2012. Avec ces 12 chansons, ils prouvent (une nouvelle fois) que le trip-hop vit encore, qu’il est toujours possible de le renouveler, d’y explorer de nouvelles voies.

Ouvrant cet opus, Wiped Out plante magnifiquement le décor en cinémascope. Les effets sonores, la puissance  du son dolby 5.1, la largeur de fréquence, la profondeur de chant, tout y est pour faire de ces six minutes (et quelques) un grand spectacle.

Malgré tout, derrière cette profusion de moyens, l’ambiance est intimiste et pourrait s’apparenter à la mise au monde des morceaux qui vont suivre. La douleur viscérale se mêlant à la plénitude la plus absolue dans une pièce en trois actes. Le morceau se concluant par un saut final vers un vol libérateur et planant. Et en y prêtant bien l’oreille il y a, au moment de ce saut, un coeur qui se met à battre…

A l’écoute après le break

Lire la suite

Poem for Dummies – Cyesm

Undisclosed - CyesmCyesm (aka Pascal Boudet) est un compositeur, producteur, ingénieur du son, créateur du label associatif Good Citizen Factory, qui se sent engagé, car comme il le dit, il « expose un point de vue sur le monde, point de vue qui n’est pas neutre« .

Pour son nouvel album Undisclosed un trip-hop / abstract plutôt sombre, il est épaulé pour quelques titres (pour moi les meilleurs) par l’excellente Clelia Vega.

Comme Poem for Dummies dont le nom du morceau est plutôt léger pour un titre à l’ambiance fin du monde. D’ailleurs cette chanson a été choisie pour clôturer le CD.

Le beat est lent, définitif. La voix déchirante. Les triangles égrènent les dernières secondes. Le piano semble affolé. La guitare est grave et résignée. Jusqu’à, jusqu’à… la fin.

Retrouver ce titre à l’écoute après le break, ainsi qu’une courte vidéo de présentation de Cyesm

Lire la suite

Behind The Wall – Degiheugi

DegiheugiDécouverte

Véritable artisan musical, Degiheugi « découpe, assemble, triture » les notes pour en faire des morceaux naviguant entre hip-hop / trip hop / abstract hip hop depuis plus de 10 ans. Et cela s’entend! C’est très très bien fini, fignolé dans les moindres détails.

Accompagné par les voix délicates de Kalyanka et de Ghostown, Behind The Wall est un cocktail extraordinaire de 1001 épices qui bien assemblées, ajustées, mixées nous offre une balade veloutée, élégante qui transpire le raffinement par tous les sons. Les guitares, les cuivres, le beat, les scratchs. Un plaisir doux et onctueux pour toutes les oreilles.

Ce morceau est issu de son 5ème album solo Abstract Symposium autoproduit et téléchargeable gratuitement ou avec un don ici.

Retrouver toutes les infos de Degiheugi sur son site.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Enchî – Kezakoo

KesakooDécouverte Talent

Une belle découverte et un vrai coup de cœur pour Kezakoo, duo-trio français de trip-hop, et pour leur titre Enchî.

Ce morceau vous plonge dans une incroyable ambiance nocturne, citadine, sophistiquée et très solitaire. Un peu à la Lost In Translation, vous vous retrouvez seul au bar d’un bel hôtel à l’autre bout du monde.

A la fois extrêmement riche et soft dans sa composition, ce titre est surtout d’un « smooth », d’un moelleux génialissime à travers les interprétations hyper élégantes, les synthés qui posent le décor mieux que si on le voyait dans la réalité, et le saxo à pleurer tellement il vibre.

Enchî fait parti de leur troisième album entièrement autoproduit.

Retrouvez toutes les infos et leurs albums en téléchargement « gratuit » (entre guillemets car vous pouvez participer librement) sur leur site internet ici.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Dead Things – Emiliana Torrini

Love In the Time of Science - Emiliana TorriniProfitons de la sortie en septembre dernier de Rarities, une compilation de ses anciens titres (histoire de faire patienter le chaland avec un prochain album), pour nous pencher aujourd’hui sur Dead Things d’Emiliana Torrini.

Sorti en 1999 sur l’album Love In The Time Of Science, ce morceau nous entraine dans un trip-hop à l’ambiance lourde, pesante  qui devient apocalyptique en milieu de morceau avec le déferlement de sons saturés. Sa voix pleine de résignation devant la mort, flotte au dessus de ce tumulte et rend cette chanson encore plus froide et effrayante.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, Emiliana Torrini est originaire d’Islande. Elle reste encore peu connue en France, malgré sa chanson Jungle Drum qui s’est classée numéro 1 en 2009 dans plusieurs pays d’Europe.

Pour ceux qui souhaitent approfondir, sachez que le très bon titre Birds est envoyé gratuitement pour toute inscription à la newsletter ici.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Friend Went to Jail – Tricky

Mixed Race - TrickyIl y a des chansons qui possèdent un véritable effet magique. Sans identifier d’où provient exactement ce pouvoir, force est de constater que Friend Went to Jail, « bonus track » sur le dernier album de Tricky, est un morceau qui nous envoute littéralement.

Tel un serpent, cette courte chanson rampe doucement mais sûrement jusqu’à vous. Sans pouvoir vous enfuir, elle s’immisce alors en vous et pénètre vos entrailles. Au final, vous ne faites qu’un avec ce morceau et ressentez ses vibrations au plus profond de votre corps.

Ces quelques notes de guitares, ces quelques que notes de trompette, ces deux voix tout juste susurrées dégagent une intensité remarquable.

Installé à Paris, Tricky est absolument à voir sur scène tellement son charisme, sa puissance s’y ressentent pleinement.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Loveless Sky – Hector Zazou, Katie Jane Garside, Bill Rieflin, Lone Kent & Nils Petter Molvaer

Acheter l'album Corps Electriques sur AmazonDécédé en septembre 2008, Hector Zazou (de son véritable nom Pierre Job), musicien éclectique français, avait livré en janvier un dernier album aux sonorités down tempo réunissant Katie Jane Garside (chant), Bill Rieflin (batterie), Lone Kent (guitare) et Nils Petter Molvaer (trompette).

Issu de ces Corps Electriques, Loveless Sky vous emmène sur les pentes douces d’un trip-hop légèrement (pour ne pas effrayer) expérimental, sophistiqué et langoureux. On s’abandonne dans l’onctuosité musicale sans bouder notre plaisir.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Paradise Circus – Massive Attack

Acheter Heligoland sur AmazonChaque nouvel album de Massive Attack est un évènement tellement ce groupe a marqué et marque encore de son empreinte sur le trip-hop et la musique en générale.

On attendait beaucoup de ce nouvel opus Heligoland, heureux de constater que nous ne sommes pas déçus. L’originalité, la créativité, la sensibilité, la précision des sons, et la beauté des mélodies sont bien au rendez-vous.

Comme dans Paradise Circus, où l’exquise langueur (loin d’être monotone) musicale de notre duo de Bristol, complétée par  la voix douce et pénétrante de (Martina Topley Bird) Hope Sandoval est un véritable délice.

Attention chef-d’œuvre.

A l’écoute après le break
Lire la suite

October Daze – Nitin Sawhney

Acheter l'album sur AmazonNitin Sawhney est un musicien anglais d’origine indienne. Sa musique est d’une grande richesse, et d’une grande diversité. Il explore sans limite des styles musicaux très différents, entre hip-hop, jazz, musique indienne, avec pour base un son électronique très soft.

October Daze dans une veine trip-hop est une collaboration avec  Tina Grace (qu’on présentera probablement ultérieurement) au chant. Si vous tendez bien l’oreille vous percevrez quelques sons et paroles assez inattendus comme une véritable signature de son ouverture musicale.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Goodnight And God Bless – Robin Foster

Acheter l'album sur AmazonDu grand, du vrai, du beau trip hop made in Bretagne

Plus exactement, « made » par Robin Foster musicien anglais qui s’est installé en Bretagne. Pas étonnant de retrouver dans son album des titres tels que Disco Ouessant ou Last Exit – Brest By Night.

Goodnight And God Bless est une musique qui prend le contre-pied total de la pochette du disque, comme le suggère le nom de l’album Life Is Elsewhere. Bien loin de tout univers sanguinolent et morbide, cette chanson est un voyage moelleux, envoûtant, planant, une musique électronique chaleureuse, avec une véritable âme.

A l’écoute après le break

Lire la suite

Dance with me – Nouvelle Vague

Lien Vers Amazon

Chanson qui va faire l’unanimité. Conciliant à la fois une certaine facilité d’écoute, pour les oreilles les moins pointues, et une originalité, une qualité qu’apprécieront les amateurs exigeants.

Nouvelle Vague est un duo de français qui revisite les titres New Wave des années 80.  Dance with me est à l’origine un titre des Lords of the New Church.

Vous apprécierez ici :

– L’accordéon dans un style très lounge / trip-hop

– Cette voix douce, pleine de charme

– L’ambiance moelleuse et sexy (très différente de la version originale)

Après le break, le clip de Nouvelle Vague, et en cadeau la vidéo originale des Lords of the New Church. On se rend compte alors de l’énorme travail réalisé pour réhabiliter cette chanson.
Lire la suite

Darling, Darling, Darling… – Chapelier Fou

Lien vers AmazonAu pays des merveilles

Chapelier Fou, violoniste classique de formation, emmène cet instrument sur la route jusque là peu (pour ne pas dire jamais) empruntée de l’électro, et du trip-hop.

Le résultat : une vraie innovation et un beau succès. Nous découvrons une musique minimaliste, moderne, d’une grande douceur.

Encore un coup de chapeau à Louis  Warynski, car cet EP a été auto-produit.

A l’écouter après le break
Lire la suite